Accueil » Lanoraie

Municipalité de Lanoraie

57, rue Laroche
Lanoraie (QC) J0K 1E0

Téléphone : 450 887-1100
Télécopieur : 450 836-5221
Courriel: info@lanoraie.ca

Mairesse : Gérard Jean
Secrétaire-trésorier : Michel Dufort

VISITER LE SITE OFFICIEL DE LA MUNICIPALITÉ

Historique

Lanoraie, autrefois Agochonda, est construite sur un site des Wendats (Hurons), tribu appartenant à la famille iroquoïenne qui accueillit chaleureusement Jacques Cartier en 1534. Elle laisse des vestiges dont ceux d'une maison longue. Un monument rappelle l'enlèvement du père Jogues, massacré par ses ravisseurs agniers (Mohawks) près d'Albany.

En 1637, Jean Bourdon reçoit la partie est d'Agochonda qu'il nomme D'Autray. En 1656, Charles Sevestre obtient la partie ouest qui reviendra à son gendre, Louis de Niort de la Nauraye (Lanoraie). En 1717, le petit-fils vendra la seigneurie à son cousin Jean-Baptiste Neveu qui possède déjà la partie est (D'Autray) depuis 1710. Neveu joint les deux seigneuries, bâtit le manoir, des moulins et un fourneau dans D'Autray et l'église et le presbytère dans Lanoraie. En 1771, l'Écossais Cuthbert achète la seigneurie.

Au 19e siècle, Lanoraie, relais important du Chemin du Roy, détient des chantiers navals, des moulins, une fromagerie. Un chemin de fer relie Joliette au quai du village où des voiliers déchargent animaux et marchandises. Un bateau à aubes amène de Montréal, pèlerins et visiteurs. En 1850, la construction du chemin de fer de Barthélémy Joliette fait de Lanoraie un terminal ferroviaire et naval important pour l'industrie forestière de la région. En 1855 commence la construction navale. Des chantiers de Lanoraie sortent le "Joseph Arthur", le "Chambly", le "Trois-Rivières" et le "White Star" entre autres. À cette époque, il y a autant de navigateurs que d'agriculteurs.